samedi 22 août 2015

Jour 19: Quitter un paradis pour un autre

Ce matin, c'est grasse mat' et ballade le long de la plage. Une fois que les sacs sont prêts, on commande une Ferrari locale - bon ok, comme il n'y a aucun véhicule motorisé sur l'île, il s'agit en réalité d'une calèche - pour aller jusqu'à notre bateau.





Parlons en de notre bateau, il s'agit d'un speed boat qui relie les îles Gili à Nusa Lembongan, une autre île à côté de Bali. Comme son nom l'indique, c'est un bateau rapide. Le problème, c'est que la mer est agitée et qu'en allant à cette vitesse, nous n’arrêtons pas de rebondir sur les vagues et nous faisons littéralement des bons sur nos sièges, ce n'est pas super agréable...
Romain qui a le mal de mer se concentre pour ne pas ressortir le burger qu'on a avalé juste avant. Une fille deux rangés à côté pleure et supplie le personnel de ralentir. Un mec lui, menace même l'équipage s'ils ne ralentissent pas ... Ambiance...
Après 90 longues minutes, le speed boat nous dépose sur une petite plateforme d'où un plus petit bateau vient nous chercher pour nous amener sur Nusa Lembongan. Mais comme nous devons aller sur l’île voisine Nusa Penida et après avoir déposé les autres passagers, notre bateau repart pour nous déposer sur la bonne île où notre hôtel a envoyer un chauffeur nous chercher.



Quinze minutes de voitures sur des routes complètement défoncés et nous récupérons nos deux villas.



Aucun commentaire :

Publier un commentaire

Pour laisser un commentaire sans compte, sélectionner Anonyme dans la liste.